Georges-Marie Guillon

Georges-Marie Guillon

Les nombreuses lettres qu’il a écrites à sa mère nous renseignent abondamment sur la perception qu’un Européen a du Canada et de l’effort de guerre.
John McCrae

John McCrae

C’est en attendant l’arrivée des blessés à sa tranchée-abri que McCrae composa In Flanders fields, le poème sur lequel repose sa renommée.
Adélard Paquet

Adélard Paquet

Seul francophone de cette unité, Adélard Paquet était très sollicité pour son bilinguisme, spécialement à partir de l’Armistice.
Évelyne Héon

Évelyne Héon

En plus de soigner les militaires, l’infirmière Héon s’occupa des civils français éprouvés par la terrible épidémie de grippe espagnole.