Si la Confédération était négociée aujourd’hui

Utilisez cette activité et le numéro d’été 2017 de Kayak pour introduire vos élèves au concept de confédération en leur demandant de réfléchir à si ça arrivait aujourd'hui!

Créé par Angie Kuhnle

19 juillet 2017

Lors des débats qui ont mené à la Confédération, de nombreux groupes ont été sous-représentés ou carrément exclus. Les femmes et les Autochtones n’ont pas été invités à participer aux débats entourant la Confédération, ainsi que de nombreux groupes d’immigrants qui font maintenant partie intégrante de la société canadienne. Voici quelques-uns des sujets qui ont été abordés lors des négociations : la colonisation de l’Ouest, la création d’un chemin de fer, la protection militaire contre les Américains, et la protection de la culture, de la langue et des droits juridiques des Français, des Acadiens et des Irlandais.

Activité interactive:

Note : cliquez ici pour télécharger la version imprimable à donner à vos élèves.

Avec vos élèves, lisez l’article « Les absents » aux pages 17 et 18 du numéro d’été de Kayak : Navigue dans l’histoire du Canada. En classe, déterminez quels sont les groupes qui ont été écartés des négociations (peut inclure les groupes indiqués dans Kayak, mais également d’autres groupes comme les enfants ou la population immigrante actuelle du Canada). La classe se divisera en petites équipes de 3 à 5 élèves et l’enseignant confiera à chaque petite équipe un groupe qui a été exclu des négociations entourant la Constitution originale. Les équipes devront dégager 3 à 5 points qu’ils jugent importants pour le groupe qu’ils représentent, aujourd’hui ou dans le passé (p. ex. les enfants pensent qu’ils doivent avoir accès à l’éducation; les femmes croient qu’elles devraient avoir le droit de voter, au même titre que les hommes). Ils peuvent inscrire ces arguments sur la fiche fournie et s’exercer à les présenter à tour de rôle. Lorsque tout le monde est prêt, reformez le groupe autour d’une grande table en installant les membres de chaque équipe ensemble. Chaque équipe décrira, chacun son tour, les éléments qui, selon elle, doivent absolument être intégrés à la Confédération. Une fois le tour de table terminé, les élèves devront voter pour décider si leur Confédération doit être adoptée aujourd’hui afin de créer un tout nouveau Dominion du Canada plus inclusif.

Si vous souhaitez plus d’information sur ces sujets, visitez le plan de leçon de Karine Duhamel intitulé « Confédération : le projet inachevé ».

Passer les liens de partage

Relié à Ressources pédagogiques