William C. Wicken

Lauréat du Prix d'histoire du Gouverneur général pour la recherche savante: le Prix Sir-John-A.-Macdonald

8 avril 2014

William Wicken acceptant sont prix à Rideau Hall, 2013.

Toronto (Ontario)

Rédigée dans un style sobre et économique, The Colonization of Mi’kmaw Memory and History, 1794–1928: The King v. Gabriel Sylliboy est une oeuvre fine et solidement argumentée de la mémoire et de la signification a recours de manière créatrice à un large éventail de sources pour répondre à des questions épistémologiquement nouvelles, mais centrales à la démarche historique. Remontant le temps à partir du procès de Gabriel Silliboy en 1928, l’ouvrage révèle comment une succession de générations d’Autochtones se sont remémorées un traité signé au dix-huitième siècle. Ces questions concernant le rapport entre mémoire et droits des Autochtones fait de The Colonization of Mi’kmaw Memory and History un ouvrage qui met de l’avant un argument provocant à propos d’un sujet important pour l’histoire canadienne.

Passer les liens de partage