Notre histoire

Nos débuts

En 1994, la Compagnie de la Baie d’Hudson fait don de ses archives aux Archives du Manitoba, et de sa collection au Musée du Manitoba, deux institutions publiques. Ces dons ont donné lieu à d’importantes économies d’impôt qui ont été mises au service de l’histoire, grâce à la création de la Fondation d’histoire de la Compagnie de la Baie d’Hudson.

La Fondation, à son tour, verse un financement de base pour assurer la maintenance des dons de la Compagnie et soutenir les initiatives de la Société Histoire Canada. Cette dernière est indépendante de la Fondation et génère des revenus additionnels grâce aux abonnements, dons et commandites. En tant qu’organisme de bienfaisance inscrit, la Société peut accepter des dons et délivrer des reçus aux fins d’impôt.

1993

La Société est incorporée par la Compagnie de la Baie d’Hudson en tant qu’organisme de bienfaisance indépendant. Sa première transaction est l’achat du magazine The Beaver pour la somme de 1 $.

1994

La Société crée le Prix Pierre-Berton, qui vise à populariser l’histoire du Canada. Pierre Berton en est le premier lauréat.

1995

Le Très Honorable Romeo Leblanc crée le Prix du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement de l’histoire canadienne. La Société explore le cyberespace pour la première fois à l’adresse suivante : http://www.cyberspc.mb.ca/~otmw/cnhs/cnhs.html (et non, elle n’est plus fonctionnelle!).

1996

The Beaver fait ses débuts dans les kiosques canadiens avec le numéro de février/mars. On en tire 900 exemplaires, au prix de 4,95 $.

1997

Rolph Huband, l’homme qui a inspiré le don culturel de la HBC et qui a mené à la création de la Société Histoire Canada, se retire de son poste de président du conseil d’administration et d’éditeur du magazine The Beaver. Joseph E. Martin devient le nouveau président de la Société et Laird Rankin assume le rôle de directeur exécutif et d’éditeur.

1998

The Beaver souligne le 125e anniversaire de la GRC avec un numéro dédié aux hommes vêtus de rouge.

1999

The Beaver arbore un nouveau look, plus coloré. Le nombre d’articles de fond est réduit pour faire de la place à deux nouvelles chroniques, Album et Currents.

2000

La Société organise la première conférence nationale PATHS et annonce un programme de petites subventions visant à soutenir des initiatives locales et régionales dans le domaine de l’histoire.

2001

The Beaver publie la photo d’une danseuse inconnue sur la couverture de son numéro « Toot Sweet » — inconnue jusqu’à ce que la danseuse en question nous écrive pour nous informer que la couleur de sa robe n’était pas la bonne! Le personnel publie ensuite une entrevue de suivi avec Bernice Jordan Whims dans le numéro d’octobre/novembre.

2002

Le tirage du magazine The Beaver dépasse pour la première fois les 50 000 exemplaires. La Société procède à un premier renouvellement de sa marque et modernise son logo.

2003

Sur la lancée du renouvellement de sa marque, amorcé en 2002, la Société lance le nouveau site SociétéHistoire.ca. L’apparence du site est modernisée et on y fait plus de place à ses composantes Éducation, Voyages et Prix.

2004

La Société lance Kayak : Navigue dans l’histoire du Canada. SociétéHistoire.ca est mis à niveau afin de permettre un accès en ligne gratuit aux archives du Beaver.

2005

En partenariat avec les Archives du Manitoba et le Musée du Manitoba, le site FurTradeStories.ca (le commerce de la fourrure) est créé afin de mettre en valeur les collections historiques de la HBC.

2006

La Fondation d’histoire de la HBC finance la version française de Kayak, produite en partenariat avec Les Débrouillards.

2007

La Société lance le premier Forum Histoire Canada destiné aux enseignants et aux historiens, qui a lieu à Ottawa.

2008

The Beaver publie pour la première fois un numéro en français (février/mars) en l’honneur du 400e anniversaire de la ville de Québec.

2009

La Société étend son programme de prix en créant le Concours d’histoire illustrée pour les enfants de Kayak et en faisant une place à trois nouveaux partenaires dans le cadre des Prix d’histoire nationaux. La Société publie également HistoireCanada.ca) attire 167 000 visites uniques et permet de tripler le nombre d’abonnés au magazine. La Société lance le Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence des programmes communautaires.

2012

Une série de dix vidéos est produite et diffusée en ligne pour marquer le bicentenaire de la Guerre de 1812. Le magazine Canada’s History affiche une croissance sans précédent de 40 % de ses ventes en kiosques.

2013

Le gouvernement fédéral forme un partenariat avec la Société Histoire Canada pour créer de nouveaux prix nationaux pour les élèves et enseignants, appelés les Prix d’histoire du gouvernement du Canada.

2014

La Société Histoire Canada publie Canada’s Great War Album pour marquer le 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale et produit un site Web connexe.

2015

Les tables lors du gala des Prix d’histoire du Gouverneur général sont décorées de chapeaux de l’époque des suffragettes afin de célébrer le centenaire (à venir) de l’obtention du droit de vote pour les femmes.

2016

Le Forum Histoire Canada, Raconter les histoires authentiques des peuples autochtones, est organisé en collaboration avec le Centre national pour la vérité et la réconciliation.

Passer les liens de partage