Viola Desmond : une justicière improbable

Viola Desmond ne s’était pas destinée à prendre la tête du mouvement des droits de la personne, mais en 1946, lorsqu’elle fut arrêtée dans un cinéma de New Glasgow en Nouvelle-Écosse, pour s’être assise dans une section réservée aux Blancs, elle choisit de répliquer devant les tribunaux.

23 février 2015

Relié à