Michel Ducharme se voit décerner le Prix Sir John A. Macdonald

On lui décerne le prestigieux prix pour son livre: Le concept de liberté au Canada à l’époque des Révolutions atlantiques (1776-1838).

31 août 2011

Photo portrait couleur Michel Ducharme

Le concept de liberté et la manière dont les Canadiens la perçoivent et l’exercent, voilà une question au cœur du meilleur ouvrage historique selon la Société historique du Canada en 2011. Le Prix Sir John A. Macdonald, créé afin de récompenser un ouvrage en histoire canadienne, a donc été décerné à Michel Ducharme de l'University of British Columbia. Il reçut le prestigieux prix lors du gala annuel de la SHC pour son livre Le concept de liberté au Canada à l’époque des Révolutions atlantiques (1776-1838), un ouvrage publié en 2010 et disponible en ligne via renaud-bray.com.

Considéré comme un livre à la fois "original et provocateur», la SHC a salué l’ouvrage de Ducharme entre autres pour son analyse réfléchie et nuancée des concepts liés à la liberté au XVIIIe et au XIXe siècle, dans le Bas-Canada et la région de l’Atlantique. Dans un contexte où les révolutions apparaissaient tant en Europe qu’aux États-unis, Ducharme montre que les habitants de l’Est canadien croyaient fermement au concept de liberté, une liberté toutefois différente de celle souhaitée par leurs cousins révolutionnaires américains.

Pour Michel Ducharme, « le livre se voulait une réaction à un mythe fortement répandu dans l’historiographie canadienne voulant que les fondements des États-Unis reposaient sur la liberté alors qu’ils s’ancraient plutôt sur l'ordre au Canada». Dans une entrevue accordée à notre rédacteur en chef Mark Reid, il affirma que « les Canadiens considéraient la notion de liberté, mais une liberté qui était différente.» Ducharme expliqua qu’au Canada, les concepts liés à la liberté « étaient davantage fondés sur les droits individuels que sur les droits politiques. »

Le Prix Sir John A. Macdonald représente une consécration pour les universitaires canadiens. Le prix fut remis avec plusieurs autres récompenses lors de la réunion annuelle de la SHC. Le lauréat 2011 du Prix Sir John A. Macdonald participera également à une cérémonie spéciale organisée à Rideau Hall, à Ottawa, plus tard cet automne, dans le cadre des Prix du Gouverneur général.

Ducharme déclara qu'il était à la fois «transporté et très heureux par cette annonce » en ajoutant « qu’il était très étonné et que la surprise était encore plus grande parce que jamais il n’avait imaginé être en lice. »

Voici la liste complète des gagnants des Prix de la Société historique du Canada:

CHA Best Article: Mark Osborne Humphries
Prix Eugene Forsey Prize: Julia Maureen Smith
Public History Prize: Ronald Rudin
Political History Group Article Prize: Bradley Miller
Political History Group Book Prize: Ivana Caccia
Canadian Committee on Women’s History Prize - lauréate francophone: Maude-Emmanuelle Lambert, lauréate anglophone: Heidi MacDonald
Aboriginal History Prize: Keith Thor Carlson
JCHA best article prize: Béatrice Richard
Prix Bullen Prize: Raul A. Necochea Lopez
Clio Atlantic: Dean Bavington
Clio Quebec: Andreé Lévesque
Clio Ontario: Michelle A. Hamilton
Clio Prairies: Brenda Macdougall
Clio North: Vuntut Gwitchin First Nation and Shirleen Smith
Clio B.C.: Keith Thor Carlson
Individual Achievement Award: Robert A. J. McDonald
Ferguson Prize: Nicholas Dew

Lors de la réunion annuelle, on assista un changement de garde à l’exécutif de la SHC. À la présidence, Mary Lynn Stewart de l’Université Simon Fraser a transmis le flambeau à Lyle Dick de Parks Canada West Coast.

Passer les liens de partage

Relié à Livres