Des pionnières en uniforme rouge

L'école de la Gendarmerie Royale du Canada ouvre ses portes aux femmes.

Écrit par Jean-Philippe Proulx

9 août 2011

Archive photo couleur femmes dans la GRC

En septembre 1974, pour la première fois, 32 femmes amorçaient leur formation au sein de la Troupe 17 de l'École de la Gendarmerie Royale du Canada. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à jeter un coup d’œil à un reportage tiré des archives de la Société Radio-Canada.

Écouter le reportage La GRC engage des femmes
Émission Au jour le jour, 7 avril 1987, Société Radio-Canada, 1987 (2 minutes 50 secondes)

Pour ceux d’entre-vous qui maîtrisez la langue de Shakespeare, nous vous invitons aussi à écouter l’entrevue réalisée par notre rédacteur en chef Mark Reid avec l’historienne Bonnie Reilly Schmidt de l’Université Simon Fraser.

Moments clés

1873

Création de la Gendarmerie royale du Canada.

1892

Des femmes sont employées comme surveillantes dans les prisons de femmes. Au fil du temps, certaines effectuent aussi du travail secret pour la sécurité nationale. Elles ne reçoivent toutefois pas la formation de base de la GRC.

1900

On engage des techniciennes en dactyloscopie et des techniciennes de laboratoire.

1946

Le Dr Frances McGill est la première chirurgienne honoraire de la GRC.

1971

Des femmes sont engagées comme gendarmes spéciaux et membres civils. La Commission royale d'enquête sur la situation de la femme au Canada recommande l'embauche de policières.

1974

On annonce que désormais la GRC acceptera des femmes pour assumer des fonctions policières.

1975

La troupe 17 composée de femmes est diplômée. Comme tenue de cérémonie, elles portaient une tunique rouge, une jupe, des souliers à talons hauts et d'un sac à bandoulière.

1981

Une femme est nommée caporale alors que d’autres deviennent membres du Carrousel.

1987

Première femme pilote dans la Division de l'air.

1989

Les femmes gendarmes portent désormais le même uniforme que les hommes lors des cérémonies.

1990

On nomme une femme chef de détachement.

1991

Première femme sergente.

1998

Une femme devient la première commissaire adjointe.

2006

Le 16 décembre 2006, Beverley Ann Busson (qui faisait partie de la Troupe 17 [1974]) devient 21e Commissaire de la GRC.

2009

35e anniversaire de l'entrée à la GRC des femmes comme membres réguliers.

2011

La GRC compte 3 890 femmes policières au pays et à l'étranger, ce qui représente 20 % de son effectif de membres réguliers.

Passer les liens de partage

Relié à Politique et droit