École secondaire Victoria

L’École secondaire Victoria, à Victoria en Colombie-Britannique, apparaît au Palmarès des 10 sites historiques les plus menacés.

Créé par La Fiducie nationale du Canada

23 mai 2018

Lieu

Victoria (Colombie-Britannique)

Pourquoi c’est important

Construite à partir de matériaux nobles dans le style néoclassique, la Victoria High School, qui date de 1914, est la plus ancienne école secondaire de Victoria. Cet établissement auquel les résidents portent une affection toute particulière a joué un rôle très important au sein de la collectivité.  

La menace

Le programme de protection sismique du ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique a classé la Victoria High School au niveau le plus élevé en matière de risques sismiques, faussant ainsi le choix entre des travaux de mise aux normes et une nouvelle construction et favorisant indûment une décision en faveur de cette dernière solution. La commission scolaire responsable de l’établissement a tenu des réunions publiques en examinant trois options possibles : la démolition du bâtiment et la construction d’une nouvelle école; des travaux de mise aux normes antisismiques; et la conservation de la façade avec la construction de nouveaux intérieurs. Le budget estimatif pour ces trois solutions était respectivement de 50 à 60 millions de dollars, de 60 à 70 millions de dollars et de 100 à 110 millions de dollars. Alors que le vote sur un choix définitif aura lieu en juin, des groupes du patrimoine et de nombreux résidents de tous horizons ont exprimé leur inquiétude sur la possibilité que l’on envisage une démolition de ce lieu historique dont on ne saurait remettre en question le rôle fondamental, passé et présent, pour la vie de la cité et de ses citoyens.

La Fiducie nationale du Canada publie son palmarès chaque année dans le cadre de sa mission visant à faire connaître l’apport des lieux historiques à la qualité de vie, à l’identité locale et à la vitalité culturelle.

Publié la première fois en 2005, le Palmarès des 10 sites les plus menaces est devenu un puissant outil dans la lutte visant à préserver, pas remblayer. La Fiducie nationale croit que les lieux historiques sont la pierre angulaire de l’identité, de la communauté et du sentiment d’appartenance. Pourtant chaque année, il y en a qui sont perdus parce qu’ils sont négligés, par manque de fonds, par suite d’un aménagement inapproprié ou en raison de la faiblesse des lois. En braquant les projecteurs sur les lieux menacés, le Palmarès des 10 sites les plus menacés sensibilise le public à leur triste sort et appuie les efforts déployés par des intervenants locaux pour les sauver.

Passer les liens de partage

Relié à