Naomi Fortier-Fréçon et Leia Laing

Lauréates du Prix d’histoire du Gouverneur général pour l'excellence en enseignement 2017

8 novembre 2017

Projet multi-écoles, Regina (Saskatchewan)

Le Treaty4Project a principalement pour but d’aider les élèves à comprendre les liens qui relient leur génération au Traité 4 en Saskatchewan, aujourd’hui et dans les années à venir. Grâce à la participation d’aînés, d’artistes autochtones, de professeurs d’université, d’activistes et d’étudiants en éducation, le projet donne aux élèves l’occasion d’échanger avec des membres de la communauté et d’acquérir les connaissances fondamentales dont ils ont besoin pour s’attaquer à des dossiers très complexes. Le projet a été mis sur pied en 2015 avec le soutien du Saskatchewan Arts Board et comporte maintenant deux composantes. La première est une conférence pour les élèves du secondaire à l’Université des Premières Nations du Canada où l’on propose aux participants des ateliers, des discussions de groupe et des réflexions sur l’histoire du traité et l’éducation. En 2016 s’est ajoutée une nouvelle composante faisant appel aux élèves du niveau élémentaire; ces derniers ont alors collaboré avec un artiste local à un projet visant à explorer le concept de réconciliation. Mme Fortier-Fréçon et Mme Laing sont des enseignantes d’histoire du Canada enthousiastes et dévouées et le Treaty4Project est un bon exemple de la façon dont les enseignants peuvent intégrer des gestes de réconciliation concrets dans leur salle de classe.

Passer les liens de partage