Le Concours d’histoire illustrée

À tes crayons !

Les élèves âgés de 7 à 14 ans sont invités à rédiger un texte de fiction, ou une courte synthèse historique, ayant comme trame de fond un aspect de l’histoire ou du patrimoine du Canada qu'ils considèrent comme important. L'histoire doit être accompagnée d’illustrations réalisées par l'élève ou par des images appartenant au domaine public et puisées dans une banque d'archives institutionnelles ou gouvernementales. Les bandes dessinées sont également acceptées dans le cadre de ce concours. Tu as jusqu'au 30 juin 2021 pour nous faire parvenir ton histoire illustrée.

Les histoires de fiction et les synthèses historiques doivent contenir de 500 à 1200 mots. Elles doivent obligatoirement inclure un minimum de trois illustrations originales en lien avec le sujet présenté (ou trois images d’archives appartenant au domaine public pour les élèves qui opteront pour l'écriture d'une synthèse historique). Les bandes dessinées doivent quant à elles s’étaler sur 5 pages et contenir environ 500 mots. Les histoires peuvent être écrites en anglais ou en français.

Elles seront évaluées par notre comité de sélection en fonction des critères suivants :

  • L'élève présente de manière précise et synthétique un événement appartenant au passé des Canadiens qu'il juge important ; ou encore, il met en scène une histoire de fiction qui se déroule sans anachronismes à un moment important de l'histoire canadienne ;
  • L'élève fait preuve de créativité et d'originalité tant dans la manière de raconter son histoire que dans celle de l'illustrer, et cela qu’elle soit fictionnelle ou factuelle ;
  • Les faits historiques retenus sont pertinents et justes ;
  • Avant de soumettre officiellement son histoire, l'élève a porté une attention particulière à la grammaire, à l'orthographe et au style. Son âge sera considéré par les juges au moment de l’évaluation ;
  • L'élève respecte les consignes quant à l'intégration des illustrations (création d'illustrations originales pour les œuvres de fiction et utilisation d’images appartenant au domaine public dans le cas des synthèses historiques). Les images d’archives sont accompagnées d’une référence indiquant leur provenance.

Les auteurs des deux textes gagnants, un en anglais et un en français, recevront un REEE d'une valeur de 1 000 $.