Coussin de selle brodé

Les coussins de selle servaient pour le transport à cheval et étaient des articles très prisés dans les plaines du Nord, surtout à la grande époque de la chasse au bison.

Écrit par Amelia Fay

30 mai 2016

Photographier

Les coussins de selle servaient pour le transport à cheval et étaient des articles très prisés dans les plaines du Nord, surtout à la grande époque de la chasse au bison. Ces coussins étaient confectionnés par des femmes et on disait des Métisses qu’elles étaient particulièrement douées pour fabriquer de superbes coussins de selle, qu’elles vendaient ou échangeaient avec d’autres groupes autochtones et les commerçants de fourrure.

Les coussins de selle étaient faits de peau d’orignal tannée que l’on remplissait d’herbes ou de poils de cheval et qu’on décorait ensuite de perles ou de broderies. Ils prenaient des formes et des tailles diverses. Cet exemple du début du vingtième siècle représente une version plus moderne. Le dessus est en toile, mais la base est en peau tannée et on peut y voir un travail de perlage élaboré et des pampilles de laine.

Le coussin a été donné à la collection de la HBC du Musée par le propriétaire d’une boutique de taxidermie de Winnipeg en affaires de 1880 à 1910.

Amelia Fay est conservatrice de la collection de la HBC au Musée du Manitoba.

Cet article a été publié à l'origine dans le magazine Canada’s History, juin-juillet 2016.

Cet article est aussi offert en anglais.

Passer les liens de partage

Relié à Premières nations, Inuit et Métis