Mot de passe oublié

Accueil  /  Communauté  /  Forum Histoire Canada

Cliquez ici pour en savoir plus ou pour réserver votre siège Entrée libre

 

 

Raconter l’histoire exceptionnelle et ordinaire des femmes canadiennes

Musée canadien de l’histoire
Gatineau, QC
Jeudi 15 Octobre 2015

Il y a presque 100 ans, les femmes canadiennes ont franchi une grande étape de leur histoire. En janvier 2016, la province du Manitoba a accordé aux femmes le droit de voter aux élections provinciales. Les femmes de la Saskatchewan et de l’Alberta leur emboîteront le pas peu de temps après.

L’obtention du droit de vote n’est qu’un des grands moments de la longue histoire des femmes de notre nation. Même si ces histoires sont rarement racontées dans les manuels, elles ont mené plusieurs combats, tant pour faire reconnaître leurs droits en tant que « personnes », que pour contribuer à l’essor de notre pays, dès les premiers moments de la colonie.

L’anniversaire du suffrage des femmes au Canada nous donne l’occasion de faire le point sur la vie de ces femmes exceptionnelles et, en racontant leurs histoires de persévérance et de détermination, d’inspirer les jeunes femmes canadiennes d’aujourd’hui.

Forum Histoire Canada
Jeudi 15 octobre 2015
Musée canadien de l’histoire
Raconter les histoires des femmes canadiennes

13 h Allocution d’ouverture et mot de bienvenue

Janet Walker
Directrice exécutive, Société Histoire Canada

Musée canadien de l’histoire

Animatrices – Danielle Metcalfe-Chenail et Maude Couturier

Danielle Metcalfe-Chenail est une historienne, une auteure, une conférencière et une chroniqueuse à la radio de la CBC. Elle a créé le projet de blogue historique ghostsofcamsell.ca sur l’hôpital pour Indiens Charles Camsell. Elle a également écrit For the Love of Flying et Polar Winds, et a édité In This Together: Fifteen True Stories of Real Reconciliation (Brindle & Glass, 2016). Elle a été auteure en résidence à la maison Berton de Dawson City, au Yukon; Mme Metcalfe-Chenail a été nommée « Maverick of the Year » par le magazine Chatelaine et agit actuellement à titre d’historienne lauréate à Edmonton.

Maude Couturier est la lauréate de 2014 du Prix Jeunes citoyens pour son projet sur les infirmières canadiennes pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale.

13 h 15 Cent ans de suffrage au féminin 

Isabel Metclafe, Famous Five Ottawa

Famous Five Ottawa – un groupe de bénévoles – a joué un rôle de premier plan pour convaincre le gouvernement dériger le monument Les femmes sont des personnes! sur la colline du Parlement afin de commémorer les efforts d’Emily Murphy, Nellie McClung, Irene Parlby, Henrietta Muir Edwards et Louise McKinney.

13 h 30 Présentation Thème

Lawrence Hill, lauréat du Prix d’historie du Gouverneur général pour les médias populaires – Le Prix Pierre-Berton 2015

Lawrence Hill a consacré sa vie à l’apprentissage, à l’enseignement et à l’entraide. Grâce à sa précieuse contribution, les Canadiens ont une meilleure compréhension de leur histoire, et notamment de celle des Noirs, ici au Canada. M. Hill est surtout connu pour son œuvre magistrale, The Book of Negroes (Aminata en français), vendue à plus de 700 000 exemplaires, ce qui en fait un des ouvrages les plus populaires de l’histoire de l’édition canadienne. Le roman a été traduit en français et adapté à la télévision, pour ainsi transmettre son message à un public encore plus vaste.

14 h Table ronde: Raconter l’histoire des femmes

Modérateur: Mark Reid est le rédacteur en chef et le directeur au développement du contenu du magazine Canada’s History.

Charlotte Gray est une auteure canadienne reconnue pour ses ouvrages non romanesques acclamés par la critique. Son plus récent succès de librairie s’intitule The Massey Murder. La minisérie télévisée, Klondike, diffusée sur la chaîne Discovery en janvier 2014, était inspirée de son ouvrage primé de 2010, Gold Diggers: Striking It Rich in the Klondike. Ancienne présidente du conseil d’administration de la Société Histoire Canada, Mme Gray est membre de l’Ordre du Canada et de la Société royale du Canada.

Joan Sangster est associée au département d’études sur les femmes et les genres et au Frost Centre for Canadian Studies and Indigenous Studies de l’Université Trent, à Peterborough, en Ontario. Elle a écrit cinq monographies et de nombreux articles et chapitres de livres sur les femmes au travail, le mouvement syndical, la criminalisation des femmes et des filles, les politiques féministes et les femmes autochtones et la justice. Son plus récent ouvrage s’intitule Transforming Labour: Women and Work in Postwar Canada. Elle écrit actuellement l’histoire du suffrage des femmes au Canada et agit à titre de présidente de la Société Historique du Canada/Canadian Historical Association.

15 h Pause

15 h 30 Recherche sur la vie des femmes

– Présentation spéciale de la SHC

Modératrice : Ruby Heap est professeure titulaire au département d’histoire de l’Université d’Ottawa. Elle est vice-présidente associée à la recherche depuis 2009. Elle a fondé l’Institut sur l’étude des femmes à la suite de son mandat à titre de directrice du programme d’étude des femmes. Mme Heap s’intéresse particulièrement à l’histoire des femmes dans le contexte des études supérieures et des professions, en mettant l’accent sur les femmes en sciences et en génie.

Jean Barman est professeure émérite à l’Université de la Colombie-Britannique. Ses livres, volumes édités, articles et chapitres d’ouvrages sur l’histoire du Canada, de la Colombie-Britannique et des Autochtones ont remporté plus d’une dizaine de prix, tant au Canada qu’aux États-Unis. Son ouvrage primé, The West beyond the West: A History of British Columbia en est à sa troisième édition. Elle est membre de la Société royale du Canada et a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. Jean est également la lauréate du Prix Macdonald de 2015.

Dominique Deslandres est professeure titulaire au département d'histoire de l'Université de Montréal. En 2003, elle publia Croire et faire croire. Les missions françaises au XVIIe siècle qui a reçu de nombreux prix, dont le Prix John-A.-Macdonald de la Société historique du Canada. En 2007, elle dirigea avec J.A. Dickinson et O. Hubert Les Sulpiciens de Montréal: une histoire de pouvoir et de discrétion 1657-2007, un succès de librairie suivi d'une exposition au Musée des Beaux Arts de Montréal. En 2010, dans le cadre du 400e anniversaire de la fondation de Québec, elle dirigea avec R. Brodeur et T. Nadeau-Lacour Lecture inédite de la modernité aux origines de la Nouvelle-France. Ses présents travaux portent sur le genre, la religion et l’expansion de la souveraineté française au XVIIe siècle.

Rose Fine-Meyer enseigne dans le cadre du programme de maîtrise en éducation au Ontario Institute for Studies in Education de l’Université de Toronto. Sa recherche porte sur l’enseignement de l’histoire au Canada. Sa plus récente publication portait le titre « A Good Teacher Is a Revolutionary » et a paru dans Worth Fighting For: Canada’s Tradition of War Resistance from 1812 to the War on Terror, édité par Lara Campbell et Michael Dawson. Elle agit également à titre d’éditrice invitée pour Women and Education, Ontario History, printemps 2015. Sa série de conférences sur l’histoire locale des femmes, herstoriescafe.com, a reçu un Heritage Toronto Community Award en 2012. Elle a également reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II et le Prix du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement de l’histoire canadienne (2007).

16 h 30 Mot de la fin.

Vous pouvez vous inscrire pour assister à l’événement sur place ou en ligne. Le nombre de sièges étant limité, nous vous demandons de réserver à l'avance.

 

Au sujet du Forum Histoire Canada

Créé en 2007, le Forum est une tribune annuelle où l’on discute des possibilités et défis entourant l’histoire du Canada. L’événement rassemble 150 participants de renom, notamment des personnages publics, des historiens, des enseignants, des conservateurs de musée et des leaders du milieu communautaire. Le Forum est ouvert au public. Les étudiants en production médiatique, en histoire et en éducation de la région d’Ottawa sont également invités à participer à la rencontre, et ce, gratuitement.

Support history Right Now! Donate
© Histoire Canada 2016
Feedback Form
Feedback Analytics