Hameçon Tsimshian

Les Tsimshian, qui vivaient le long de la côte nord de la Colombie-Britannique, pêchaient le flétan en accrochant de gros hameçons en forme de V à la base de leurs bancs de pêche.

Ecrit par Mark McAvoy

3 octobre 2012

Hameçon Tsimshian

Les Tsimshian, qui vivaient le long de la côte nord de la Colombie-Britannique, pêchaient le flétan en accrochant de gros hameçons en forme de V à la base de leurs bancs de pêche. Généralement, les hameçons étaient faits de bois, d’os ou de racine d’épinette. Le pêcheur fixait un ardillon sur un bras de l’hameçon et sculptait un « esprit » sur l’autre bras afin de bénéficier de son aide surnaturelle. Sur cet exemple, un trou est percé au centre de ce qui ressemble à une sculpture de lion de mer pour laisser passer la ficelle.

Cet article a été publié à l’origine dans le magazine Canada’s History, octobre-novembre 2012.

Cet article est aussi offert en anglais

Passer les liens de partage

Relié à Premières nations, Inuit et Métis