Bague de jésuite

Ce type de bague est fréquemment retrouvé dans les lieux de contact entre missionnaires jésuites et Autochtones, et ceci sur un vaste territoire allant des Grands Lacs jusqu’à la vallée du Mississippi.

Texte par Anne-Gaëlle Weber

Mis en ligne le 4 janvier 2023

Cette bague de jésuite en laiton du 17siècle, reprenant le motif du Sacré-Cœur de Jésus, a été retrouvée sur le site de Chew en Huronie, aujourd’hui en Ontario. Ce type d’anneau a été découvert sur la plupart des lieux de contacts entre les Jésuites et les Autochtones (missions, postes militaires frontaliers, comptoirs de traite de fourrure), sur un vaste territoire s’étendant de la région des Grands Lacs jusqu’à la vallée du Mississippi.

Les petits objets métalliques tels que cette bague servaient habituellement aux transactions avec les Autochtones afin de sceller une négociation économique ou une alliance diplomatique. Dans la culture orale des Autochtones, le don est en effet un moyen de matérialiser la parole prononcée. Pragmatiques, les Jésuites ornaient parfois ce sinstruments de symboles religieux, semblables à ce motif du Sacré-Cœur de Jésus, une image qui soutenait les exercices de dévotion catholique. Aussi l’objet se muait-il simultanément en un objet de commerce, de diplomatie, d’évangelisation et de piété.

Lieu de conservation de cet objet : Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons.

Cet article est paru initialement en français, en 2022, dans un numéro spécial intitulé 50 Merveilles de nos musées.

Passer les liens de partage

Relié à Religion et spiritualité