Jean-François Gosselin

Lauréat du Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement 2018

8 novembre 2018

École Marcelle-Mallet, Lévis (Québec)

Les élèves de Jean-François Gosselin, dans le cadre de leur cours d’histoire du Québec et du Canada de troisième secondaire, devaient concevoir une modélisation 3D d’une scène de la Guerre de la Conquête à l’aide du jeu Minecraft.

Ce projet, réalisé en collaboration avec le Musée de la civilisation de Québec et la Faculté des Sciences de l’Éducation de l’Université Laval, avait comme objectif d’intégrer l’enseignement de l’univers social au nouveau M-Lab du musée, tout en permettant aux jeunes de laisser libre cours à leur créativité en utilisant un environnement de jeu populaire.

Le projet s’inscrit dans une démarche « maker » de l’apprentissage de l’histoire où les élèves doivent concevoir, synthétiser et surtout donner un sens à un espace géographique et historique.

Se greffent à cette tâche des questions d’interprétations historiques qui tentent de lier une activité plus ludique à un travail qui se rapproche de celui des historiennes et des historiens.

La finalité du projet est la présentation d’un modèle 3D qui permettra de répondre aux questions d’interprétation lors d’une entrevue équipe par équipe. Alors que le mouvement « maker » s’applique généralement aux domaines des sciences, l’appliquer à l’enseignement de l’histoire constitue une innovation.

Ce projet est unique parce qu’il mobilise les ressources des milieux académique, scolaire et muséal afin de faire avancer la recherche théorique, fait vivre aux élèves une expérience de tâche complexe, en plus de leur donner la possibilité de contribuer à une exposition prestigieuse.

This interview is in French.

Passer les liens de partage