Conseil d’administration

Michael Rea, Directeur général, Toronto

Michael Rea a obtenu un diplôme de la Ivey Business School en 1965 et un diplôme de comptable agréé en 1968 alors qu’il était en poste chez Price Waterhouse. Ancien président de la Canadian Magazine Publishers’ Association, M. Rea a occupé des rôles variés chez plusieurs grands éditeurs de Toronto; il a notamment été membre du conseil d’administration, actionnaire et vice-président des finances et de l’administration.

Il a été membre du conseil et trésorier de Conservation de la nature Canada et, suite à l’expansion de CNC, il a été nommé chef de l’exploitation et plus tard, vice-président. M. Rea a pris sa retraite de CNC en 2009 et agit à titre de bénévole depuis ce temps, récemment à titre de président des amis américains de Conservation de la nature Canada. Il appuie diverses causes environnementales et siège au comité du patrimoine du Toronto Golf Club. En 2002, il a reçu la Médaille du jubilé d’or de la reine Élisabeth II pour son travail avec le magazine Canadian Geographic. Il a grandi à Oakville et a habité à Toronto pendant 40 ans avec sa femme Barbara. Il a deux fils adultes et trois petits-enfants.

Colour photograph

Tim Cook Governor General's History Awards Winner, Historien, Ottawa

M. Tim Cook est un historien au Musée canadien de la guerre. Il est le conservateur de la première exposition permanente dédiée à la Première Guerre mondiale du musée, et a orchestré de nombreuses expositions temporaires, itinérantes et numériques. Il a écrit onze ouvrages et a remporté le C.P. Stacey Prize for Military History (deux fois), le Prix du livre d’Ottawa (deux fois), ainsi que le RBC Taylor Prize for Literary Non-Fiction et le J.W. Dafoe Book Prize (deux fois). Vimy: The Battle and the Legend (2017) est un ouvrage primé, ainsi qu’un succès de librairie national. En 2018. M. Cook a publié The Secret History of Soldiers: How Canadians Survived the Great War. En 2012, il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine pour ses contributions à l’histoire du Canada et en 2013, il a remporté le Prix d’histoire du Gouverneur général (Prix Pierre Berton). Il est souvent invité à titre de commentateur dans les médias et est membre de l’Ordre du Canada.

Michèle Dagenais, Historien, Montréal

Michèle Dagenais est professeure titulaire au département d’histoire de l'Université de Montréal où elle enseigne depuis 1994. Spécialiste d’histoire politique, urbaine et environnementale du Québec et du Canada, elle dirige de nombreux étudiants aux cycles supérieurs dont une trentaine ont obtenu leurs diplômes de doctorat ou de maîtrise. M. Dagenais a publié les résultats de ses recherches dans diverses revues scientifiques et des ouvrages au Canada et à l’étranger. Elle est l’auteure de plusieurs livres dont Des pouvoirs et des hommes. L’administration municipale de Montréal, 1900-1950 (2000), Faire et fuir la ville. Espaces publics de culture et de loisirs à Montréal et Toronto (2006), et Montréal et l’eau. Une histoire environnementales (2011). Récemment, elle a aussi co‐dirigé Metropolitan Natures. Environmental Histories of Montreal (2011) avec Stéphane Castonguay. Elle a été membre des conseils d’administration des deux principales associations professionnelles d’historiens au pays : l’Institut d’histoire de l’Amérique française et la Société historique du Canada/Canadian Historical Association. Présentement, la professeure Dagenais dirige un projet de recherche interdisciplinaire sur l’histoire environnementale du système hydrographique Grands Lacs — Saint-Laurent. Elle s’intéresse aussi aux enjeux liés à l’écriture et aux usages publics de l’histoire. Elle est engagée dans divers débats et réflexions sur l’enseignement de l’histoire.

Colour photograph

Anurag Gupta, Associé et chef mondial, Énergie, Infrastructure, Winnipeg

Anurag Gupta compte 20 ans d’expérience en financement de projets et d’entreprises, et une solide expérience dans la gestion de programmes et de projets à l’échelle mondiale, dans la direction d’équipes interdisciplinaires et dans la structuration de projets et de transactions complexes dans les secteurs des infrastructures, de l’urbanisme, de l’immobilier, des services publics et de l’électricité, des ressources renouvelables et de l’énergie. Dans ces secteurs, il a une vaste expérience de la prestation de conseils aux promoteurs de projets, investisseurs et groupes institutionnels quant à la structuration de la transaction, à la dette, à la levée de capitaux, au choix des transactions, aux fusions et acquisitions et aux questions réglementaires. Dans le cadre de son travail lié aux infrastructures, M. Gupta assume un rôle de leadership pour orienter la direction de notre réseau d’électricité et de services publics. Anurag a également étudié la mécanique ferroviaire dans le cadre de sa formation en génie mécanique et a occupé divers postes techniques et opérationnels au sein de la compagnie de chemin de fer indienne. Il adore l’histoire et est fier d’être un champion de la SHC.

Colour photograph

Edward S. Kennedy, Président et directeur général, The North West Company, Winnipeg

Edward Kennedy est le président et directeur général de The North West Company. Il a occupé plusieurs postes de haute direction, tant aux États-Unis que dans les divisions internationales de l’entreprise, à titre de chef de l’exploitation et de directeur général. M. Kennedy est très fier de l’héritage de son entreprise, il est un amateur d’histoire et un ami de longue date de la Société Histoire Canada. Il a présidé la campagne de Centraide à Winnipeg et, par le truchement de la North West Company, il a pris part à de nombreuses initiatives de développement économique et en matière de santé visant les communautés autochtones du Nord. M. Kennedy est membre de plusieurs organismes sans but lucratif, en plus d’appartenir à la Young Presidents’ Organization, d’être un associé de la Asper School of Business (faculté de gestion, Université du Manitoba) et d’être membre du Business Council of Manitoba.

Colour photograph

Michèle Leduc, Présidente, chef de la création et stratégiste, ZIPCOM, Montréal

Michèle Leduc a contribué au succès et à la notoriété de plusieurs marques, au Québec et au Canada. Au cours de ses 25 années de carrière, Michèle a pris en charge des mandats pour certaines des agences les plus renommées de Montréal. En 1984, elle décroche son premier emploi chez Vickers & Benson; elle travaille ensuite chez Ogilvy & Mather, Chiat Day, Publicis et FCB. À titre de rédactrice-conceptrice, responsable du contenu artistique et finalement directrice artistique, elle a contribué à développer plusieurs marques régionales, nationales et internationales. Michèle a fondé sa propre agence, ZIP Communication, en 2000. Stratégiste efficace orientée vers les résultats, elle offre à sa clientèle une expérience hautement diversifiée en communication et en marketing, et démontre une capacité exceptionnelle à dépasser les attentes de ses clients et à trouver des solutions efficaces et pertinentes.

Sharon McAuley, Consultante en publication et marketing, Toronto

Sharon McAuley est consultante dans le domaine des publications numériques et du marketing, elle est conférencière et anime des colloques, et elle est la cofondatrice et éditrice de CanadianGolfTraveller.com. Avant de lancer son entreprise de consultation, elle a été vice présidente du groupe de l’édition pour le Urban Group, St. Joseph Media, où elle supervise les opérations quotidiennes de publications telles que Toronto Life, Ottawa Magazine, Quill & Quire, et Where Canada.

Colour photograph

Sasha Mullally, Professeure agrégée, Université du Nouveau-Brunswick, Fredericton

Sasha Mullally possède un doctorat en histoire de l’Université de Toronto, où elle a étudié l’histoire canadienne et américaine avec spécialisation en histoire sociale de la médecine et de la santé. Avant de se joindre à la faculté d’histoire de l’Université du Nouveau-Brunswick, en 2009, elle a été codirectrice du programme d’histoire de la médecine de l’Université de l’Alberta (2008-2009). Mme Mullally enseigne à des étudiants des cycles supérieurs l’histoire de la médecine et de la santé, l’histoire sociale canadienne, l’histoire des femmes, l’histoire de la région de l’Atlantique et l’histoire numérique. Ses récents projets de recherche portent sur les rôles professionnels et communautaires que jouent les femmes médecins dans les petites villes des régions rurales. En plus de collaborer à d’autres projets, elle s’intéresse à l’histoire de la migration des médecins hors du Canada, lors de la seconde moitié du 20e siècle.

Stephen Thomas, Président et directeur artistique, Stephen Thomas Ltd., Toronto

Steve Thomas a été décrit comme le « gourou » et le « parrain » de la collecte de fonds par réponse directe. Même s’il a commencé sa carrière comme géographe historien et enseignant, il agit à titre de collecteur de fonds depuis plus de 30 ans. Au début de sa carrière, M. Thomas a été directeur du développement à Oxfam Canada, où il a créé le programme de publipostage de l’organisme, faisant ainsi, pour la première fois au Canada, une utilisation moderne et scientifique de ce média. En 1980, il a fondé Stephen Thomas Associates (aujourd’hui Stephen Thomas Limited), la première entreprise canadienne de collecte de fonds par réponse directe se consacrant aux organismes à but non lucratif. Au fil des ans, M. Thomas a travaillé avec des milliers d’organismes sans but lucratif et de bienfaisance au Canada, aux États Unis et à l’échelle internationale. Il a été l’ambassadeur canadien de la conférence internationale sur la collecte de fonds (IFC) de 1993 à 2008, occupant le poste de président en 2004 et 2005. En 2012, Steve a publié 30 Letters that Changed the World.

À titre de résident du quartier Beaches à Toronto, et d’ancien homme d’affaires, M. Thomas est un homme engagé sur le plan politique et continue de jouer un rôle actif au sein de sa communauté. Il a d’ailleurs été entraîneur de basketball pendant vingt quatre ans au Malvern C.I.

William Wicken Governor General's History Awards Winner Historien, Toronto

William Wicken est professeur d’histoire à l’Université York de Toronto et enseigne différents aspects de l’histoire canadienne. Il est l’auteur de deux monographies, dont The Colonization of Mi’kmaw Memory and History: The King vs. Gabriel Sylliboy, 1794–1928, qui a remporté en 2013 le Prix Sir John A. Macdonald – Prix du Gouverneur général pour la recherche savante. M. Wicken a témoigné à titre d’expert dans 17 procès portant sur des dossiers liés aux droits constitutionnels des Autochtones, dont 4 qui ont fait l’objet d’un appel devant la Cour suprême du Canada. Il a également travaillé pour divers gouvernements. En 2015, il a été choisi pour participer aux travaux du groupe sur l’évaluation des impacts environnementaux du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Il écrit actuellement un livre qui porte sur la migration hors réserve des membres de la communauté des Six Nations et raconte la vie de la famille de sa grand-mère maternelle qui a intégré la classe ouvrière de Hamilton au début du 20e siècle.

Joseph E. Martin, Président émerite et ancien président (1997–2001), Toronto

Suite à l’obtention de son diplôme du United College (maintenant connu sous le nom d’université de Winnipeg) en 1959, un baccalauréat ès arts avec distinction, Joseph E. Martin a entrepris une carrière florissante dans le domaine des affaires. Il a été adjoint exécutif de l’honorable Duff Roblin, premier ministre du Manitoba. Il a suivi le programme de gestion avancée de la Harvard Business School en 1983. Joe Martin a été un partenaire de l’entreprise aujourd’hui nommée Deloitte Consulting, où il était notamment responsable de la section canadienne et agissait à titre de président du Comité consultatif mondial. Il est maintenant le directeur du département d’histoire des entreprises canadiennes à la Rotman School of Management. Ancien président de la Manitoba Historical Society, ancien trésorier de la Société historique de l’Ontario, M. Martin est devenu membre du conseil d’administration de la Société Histoire Canada en 1994, et y a réalisé trois mandats consécutifs, jusqu’à ce qu’il se retire du conseil en juin 2003. Il est le président fondateur de l’Association canadienne pour l’histoire des affaires.

Rolph Huband, Éditeur fondateur (1929–2016), Oakville

Ancien vice-président et secrétaire de la Compagnie de la baie d’Hudson, M. Huband a réussi, grâce à sa vision, son esprit d’initiative et son leadership, à créer la Société d’histoire, dont il a été nommé président fondateur en reconnaissance de sa précieuse contribution. De 1994 à 1997, M. Huband occupait à la fois le poste de président du conseil d'administration de la Société d’histoire et d’éditeur du magazine The Beaver, une publication à laquelle il collabore étroitement depuis 1960. C’est grâce à lui que le magazine a amorcé un virage plus généraliste, délaissant une perspective nordique pour s’intéresser davantage à l'histoire générale du Canada. Cette décision a accru considérablement la circulation de The Beaver et sa visibilité. En août 2003, M. Huband a reçu l’Ordre du Canada.

Passer les liens de partage