Cadenas et clé

Ce cadenas et cette clé servaient à verrouiller la poudrière à York Factory vers 1840

 

Écris par Courtney Pachet

Mis en ligne le 13 juillet 2020

Ce cadenas et cette clé servaient à verrouiller la poudrière à York Factory, dans le nord du Manitoba actuel, vers 1840. Comme la poudrière était un bâtiment servant à conserver de façon sécuritaire la poudre à canon, le cadenas était fabriqué dans un alliage de cuivre et de bronze non pyrophorique pour éviter les explosions. Des parties de ce cadenas ont peut-être été moulées avant d’être assemblées, et d’autres éléments ont été forgés à la main.

Bâti en 1684 et situé à l’embouchure de la rivière Hayes, sur la baie d’Hudson, York Factory était le dépôt principal de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Pendant ses belles années, York Factory comptait un poste de traite, une cabane pour le bois, une forge, un atelier de tonnellerie, des entrepôts de fourrures, un entrepôt de provisions, une maison pour accueillir les visiteurs, les maisons des commis et officiers, et le grand dépôt principal qui est encore là aujourd’hui.

De nombreux employés de la HBC et leur famille se sont arrêtés à York Factory en route vers d’autres postes et forts à l’intérieur des terres, alors que de nombreux autres y ont élu domicile pendant plusieurs années. Des fourrures et d’autres marchandises y étaient importées et exportées jusqu’à ce que le dépôt, désigné site historique national en 1936, soit fermé par la HBC en 1957.

Courtney Pachet est assistant-conservatrice de la collection de la HBC au Musée du Manitoba.

Cet article est paru à l’origine dans le numéro août-septembre du magazine Canada’s History.

Cet article est aussi offert en anglais.

 

Passer les liens de partage

Relié à Musées et galeries