George-Étienne Cartier: le lion québécois de la Confédération

Un reportage réalisé par la journaliste Danielle Young et diffusé par le réseau de télévision CPAC.

Par Jean-Philippe Proulx

25 février 2015

George-Étienne Cartier fut l’un des Pères de la Confédération canadienne. Parmi ses principales réalisations, notons la création des provinces et de la mise en place du Code civil du Québec. L’homme politique eut une influence majeure à Montréal et joua un rôle important dans le développement urbain et économique du Canada. Toutefois, peu de Canadiens connaissent l’héritage laissé par George-Étienne Cartier. Encensé par certains, qualifié de traitre par d’autres, le parcours de vie de Cartier a certes de quoi étonner lorsque nous le regardons de plus près.

En 2014, nous commémorions le bicentenaire de sa naissance. En route vers les célébrations entourant le 150e anniversaire de la Confédération en 2017, l’héritage laissé par Cartier sera également évoqué au cours des prochains mois. Pour en apprendre davantage au sujet du personnage historique, nous avons cru bon attirer votre attention vers un long reportage réalisé par la journaliste Danielle Young et diffusé par le réseau de télévision CPAC.

Intitulé George Étienne Cartier, le lion québécois de la Confédération, il propose entre autres une rencontre avec l’historien Brian Young, un spécialiste de Cartier, ainsi qu’une visite de la demeure montréalaise de Cartier en compagnie de David Ledoyen, guide au lieu historique national de Sir-George Étienne Cartier.

Visionner le reportage George Étienne Cartier, le lion québécois de la Confédération

Passer les liens de partage

Relié à