La déportation des Innus de Pakuashipi vers Unamen Shipu

Cette présentation par Baudouin Lalo fait partie du groupe de discussion « Enseigner et communiquer l’histoire autochtone » au 9e Forum Histoire Canada, qui s’est déroulé le 27 novembre 2016 à Ottawa.

27 novembre 2016

Dans sa présentation, Baudouin Lalo raconte l’histoire de sa mère. Ce témoignage saisissant porte sur la déportation du peuple innu de Pakuashipi vers Unamen Shipu dans les 1950s et offre un aperçu de leurs valeurs, croyances, et coutumes.

Cette présentation par Baudouin Lalo fait partie du groupe de discussion « Enseigner et communiquer l’histoire autochtone » au 9e Forum Histoire Canada, qui s’est déroulé le 27 novembre 2016 à Ottawa. L’événement a été organisé par la Société Histoire Canada et le Centre national pour la vérité et réconciliation. Nous remercions la Fondation RBC pour leur soutien financier.

Baudouin Lalo est né dans le village innu d’Unamen Shipu dans la région de La Romaine, au Québec. M. Lalo a fréquenté l’école de son village jusqu’en 9e année et a ensuite quitté la région pour de plus grandes villes. Il est allé au pensionnat de Pointe-Bleue à Roberval, dans la région du Lac St-Jean, et s’est ensuite inscrit dans un programme de trois ans à l’Université de Chicoutimi, où il a obtenu un baccalauréat ès arts. Ensuite, M. Lalo a travaillé dans de nombreux domaines à vocation sociale, notamment comme agent du Programme national de lutte contre l’abus de l’alcool et des drogues chez les Autochtones, représentant en santé communautaire, travailleur social, enseignant auprès des décrocheurs, travailleur en réintégration sociale et agent de liaison pour l’éducation aux adultes. Il habite actuellement dans la communauté qui l’a vu naître et se rend fréquemment dans des communautés innues, francophones et anglophones pour parler de la culture innue et de la croissance spirituelle.

Passer les liens de partage

Relié à Forum Histoire Canada