Le vaisseau fantôme insubmersible

Dans les années 1920, la HBC cherchait à étendre son marché et envoya un petit groupe en expédition dans la Russie postrévolution à bord du SS Baychimo

Écrit par Tanja Hütter

15 mai 2013

Dans les années 1920, la HBC cherchait à étendre son marché et envoya un petit groupe en expédition dans la Russie postrévolution à bord du SS Baychimo

À Kamtchatka, en Sibérie, les commerçants rencontrent les Chukchi, un groupe autochtone du Nord, et s’adonneront à des échanges avec ces derniers. Les Chukchi sont si impressionnés par les marchandises que transporte le navire qu’ils ont sculpté cette reproduction en ivoire.

En 1931, le navire est pris dans les glaces au large de Barrow, en Alaska, où il sera déchargé et abandonné. Cependant, le navire ne coula pas et devint plus tard le « navire-fantôme de l’Arctique » que l’on aurait aperçu à quelques reprises au fil des ans dans différentes parties du Nord. C’est en 1969 qu’on l’aurait aperçu pour la dernière fois.

Le gouvernement de l’Alaska a récemment lancé des recherches pour trouver le lieu de son dernier repos.

Cet article a été publié à l'origine dans le magazine Canada’s History, juin-juillet 2013. 

Cet article est aussi offert en anglais.

Passer les liens de partage

Relié à Transports