Grande Guerre — La bataille de la Somme

15 septembre au 11 novembre 1916: Un siècle après la bataille, le coût incroyable en vies humaines reste encore controversé.

Créé par Histoire Canada

2 octobre 2018

Le 1er juillet 1916 est déclenchée l'offensive de la Somme à laquelle les Canadiens échappent partiellement. Le premier jour de la campagne plus de 60 000 Britanniques perdent la vie et les combats entraîneront l'iannihilation quasi complète du Royal Newfoundland Regiment à Beaumont Hamel en France.

Mais en septembre, même les Canadiens sont appelés à participer à une série de nouvelles attaques.

Le 15 septembre la 2e Division d'infanterie canadienne lance plusieurs attaques bien ciblées contre le petit village français de Courcelette. Le 22e Bataillon composé de Canadiens francophones, également appelé le Van Doos et le 25e Bataillon (Nova Scotia Rifles) capturent l'objectif et repousse 17 contre-attaques allemandes pendant quatre jours de combats rapprochés.

Les combats qui se poursuivent en septembre et en octobre laisse les Canadiens exsangues.

Seuls d'incessants barrages d'artillerie qui finiront par détruire les positions allemandes sur le terrain permettront aux soldats canadiens et britanniques de déclarer la victoire.

L'épuisement des deux parties et l'arrivée de l'hiver mettent fin à la bataille de la Somme.

Les combats de la Somme ont fait près de 24 000 victimes et blessés du côté canadien. Le bilan humain de cette bataille demeure aussi controversé aujourd'hui qu'il était à l'époque.

Série de vidéos sur la Grande Guerre

Grande Guerre — La bataille d’Ypres

22 avril au 5 mai 1915: Alors que les attaques mortelles causées par le gaz allemand font courir ceux qui le peuvent encore, les Canadiens tiennent bon.

Grande Guerre — La bataille de la crête de Vimy

9 au 12 avril 1917: Pour la première fois, les quatre divisions canadiennes attaquent ensemble et obtiennent des résultats extraordinaires.

Grande Guerre — La bataille de Passchendaele

26 octobre au 10 novembre 1917: De dures leçons furent apprises dans la boue et le sang sur les champs de bataille en Belgique.

Grande Guerre — La bataille d'Amiens

8 au 12 août 1918: La première dans une succession de batailles au cours desquelles les forces canadiennes et alliées poussèrent l’armée allemande à se replier et ultimement menèrent à la fin de la guerre.

Passer les liens de partage

Relié à Armée et guerre