Grande Guerre — La bataille d’Ypres

22 avril au 5 mai 1915: Alors que les attaques mortelles causées par le gaz allemand font courir ceux qui le peuvent encore, les Canadiens tiennent bon.

Créé par Histoire Canada

2 octobre 2018

Au moment où les canadiens arrivent au saillant d'Ypres au printemps de 1915 les ravages de la guerre avaient déjà pris toute leur ampleur. L'ancienne ville d'Ypres en Belgique avait été rasée par le pilonnage des Allemends au mois d'octobre précédent.

Vers la fin de l'après-midi du 22 avril 1915 l'armée allemande profita d'un vent favorable pour lancer un nuage de gaz de chlore. Les soldats de la 1ère division canadienne virent l'immense nuage de gaz vert-jaune dériver au ras du sol vers les troupes coloniales françaises. Les soldats cédèdent à la panique créant chaos et confusion.

C'est à ce moment que les Allemands décidèrent d'avancé avec leur infanterie. N'ayant pas de masques à gaz, les soldats des troupes coloniales quittèrent leur tranchées toxiques, créant ainsi un vide de 6 km de longueur dans la ligne aliée.

Les canadiens se ruèrent afin de créer une nouvelle ligne défensive pour freiner l'assaut des Allemands. Pendant toute la nuit les Canadiens combattirent les troupes allemandes qui s'était facilement emparées de cette position laissée exposée par les troupes françaises.

Au matin du 24 avril près de 36 heures après le début de l'attaqué initiale les Allemands lancèrent un second nuage de gaz, cette fois directement vers les lignes canadiennes. Les Canadiens improvisèrent, se servant de pièces d'étoffes souillées d'urine pour se protéger tant bien que mal contre le gaz.

Les combats se poursuivirent toute la journée et les Canadiens livrèrent une lutte acharnée pour conserver leur position. En seulement quelques jours les combats firent plus de 6 000 blessés dont 2 000 morts. Ce fut une terrible introduction à la guerre sur le front et cette première utilisation des gaz à grande échelle ne fit qu'en amplifier l'horreur.

Série de vidéos sur la Grande Guerre

Grande Guerre — La bataille de la Somme

15 septembre au 11 novembre 1916: Un siècle après la bataille, le coût incroyable en vies humaines reste encore controversé.

Grande Guerre — La bataille de la crête de Vimy

9 au 12 avril 1917: Pour la première fois, les quatre divisions canadiennes attaquent ensemble et obtiennent des résultats extraordinaires.

Grande Guerre — La bataille de Passchendaele

26 octobre au 10 novembre 1917: De dures leçons furent apprises dans la boue et le sang sur les champs de bataille en Belgique.

Grande Guerre — La bataille d'Amiens

8 au 12 août 1918: La première dans une succession de batailles au cours desquelles les forces canadiennes et alliées poussèrent l’armée allemande à se replier et ultimement menèrent à la fin de la guerre.

Passer les liens de partage

Relié à Armée et guerre