Les Basques : Embrasser la ruralité

Cette capsule sert d’introduction à la série de capsules documentaires « Les Basques : ruralité, résistance, résilience ». Plusieurs membres de la communauté, dont Soraïda Caron, Wina Forget et Nicolas Falicimaigne s’interrogent sur les raisons de s’installer en région.

Coproduit par Julien Gagnon-Rouillard et Robert Majewski

Mis en ligne le 17 février 2021

La région québécoise des Basques, dans le Bas-Saint-Laurent, est un terreau fertile pour de multiples projets alternatifs, proposant de repenser radicalement notre rapport à la collectivité. Ces projets sont menés à bout de bras par des résidentes et des néo-ruraux de tous âges et provenant de tous les milieux qui partagent un même désir : celui de se rassembler et de s’instruire mutuellement pour affronter les épreuves d’un futur imprévisible.

Distribués sur un territoire de plus de 1000 km2, les différents projets qui prennent forme dans la région — les micro-fermes biologiques, les coopératives d’habitation, les collectifs culturels, les presses anarchistes — sont définitivement interreliés et interdépendants, témoignant d’un esprit communautaire fort et solidaire.

Le projet L’ouvrage d’imaginer autre chose (2020–2021) rallie pratique journalistique, pratique sociale et pratique documentaire en dressant les portraits intimes de différents membres de la communauté, présentant, ce faisant, les projets, les réflexions et le quotidien qui animent la collectivité. Il s’agit aussi de l’ouverture d’un dialogue avec les autres régions du Québec et du Canada sur la question communautaire. Comment repenser nos manières de coexister à la lumière des crises écologiques, sociales et économiques qui sévissent déjà?

En attendant la présentation du projet, qui se fera d’ici l’hiver 2021–2022, plusieurs capsules seront partagées avec Histoire Canada, retraçant le passé des sites et des personnes qui colorent la région. Dans cette première capsule, plusieurs membres de la communauté — dont Soraïda Caron, chorégraphe et directrice artistique de Mars elle danse, Wina Forget, directrice artistique du Théâtre des petits paradigmes poreux, et Nicolas Falicimaigne, brasseur et copropriétaire Le Caveau des Trois-Pistoles — y questionnent les raisons de s’installer en région.

La série

Les Basques : ruralité, résistance, résilience

Les documentaristes Julien Gagnon-Rouillard et Robert Majewski explorent différentes facettes de la vie rurale par la documentation de projets alternatifs qui prennent racine dans la région des Basques, au Bas-Saint-Laurent.

Les Basques : Retourner à la terre

En interviewant Maurice Vaney, néo-rural de son époque, conseiller municipal et acteur important de la scène culturelle locale, les documentaristes Julien Gagnon-Rouillard et Robert Majewski comparent la situation de Trois-Pistoles en 1974 avec celle d’aujourd’hui.

Les Basques : Prendre part à la culture

Au cours des 60 dernières années, la région des Basques a entretenu une relation forte avec les arts.

Passer les liens de partage

Relié à Colonisation et immigration