Thérèse Casgrain : Politicienne et activiste pour la paix canadienne

Dans cette leçon, les élèves travailleront en groupes pour explorer les expériences historiques de Thérèse Casgrain et des femmes activistes qui ont amorcé un changement politique, culturel et social au Québec et au Canada.

Créé par Rose Fine-Meyer Governor General's History Awards Winner lauréate 2007 du Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement

7 février 2019

Cette leçon est inspirée de l’article intitulé « L’Égalité pour tous » du numéro de Kayak, Navigue dans l’histoire du Canada sur les Grandes canadiennes.

Aperçu de la leçon

Dans cette leçon, les élèves travailleront en groupes pour explorer les expériences historiques de Thérèse Casgrain et des femmes activistes qui ont amorcé un changement politique, culturel et social au Québec et au Canada. Les élèves auront recours aux concepts de la pensée historique (cause et conséquence) ainsi qu’à la pertinence historique d’analyser la façon dont les femmes québécoises se sont mobilisées pour transformer le Québec et, plus globalement, le Canada.

Temps requis

2 leçons

Concept(s) de la pensée historique

  • Établir la pertinence historique
  • Utiliser des sources primaires
  • Cerner la continuité et le changement
  • Analyser les causes et les conséquences

Résultats pédagogiques 

L’élève sera en mesure de :

  • Enquête : de recourir au processus d’enquête des sciences sociales pour examiner des enjeux sociaux, politiques, économiques ou environnementaux canadiens selon différentes perspectives et déterminer le palier de gouvernement chargé de répondre à ces questions.
  • Collecte : de recueillir des données historiques, de tirer des conclusions et de réfléchir à la signification et à l’incidence des données historiques.
  • Analyse : de recourir à de multiples documents, images, citations et statistiques pour recueillir des données sur les expériences historiques de Thérèse Casgrain et d’autres femmes activistes et leaders au Canada.
  • Compréhension : de manifester sa compréhension des rôles et responsabilités clés des citoyens et des différents paliers de gouvernement au Canada, incluant la collaboration et la coopération, la prise de décisions, le respect, les droits et responsabilités et la gouvernance.
  • Communication et mise en application : comparer les actions des citoyens et gouvernements du passé à celles d’aujourd’hui.

Information de base

  • Thérèse Casgrain, née Marie Thérèse Forget (10 juillet 1896 au 3 novembre 1981), est la première femme à diriger un parti politique au Québec. Elle est née à Montréal et a joué un rôle de chef de file pour défendre les droits des femmes, incluant le droit de voter, le droit d’occuper une charge publique et le droit de refuser la retraite forcée. Mme Casgrain était également une activiste pour la paix.
  • En 1946, Thérèse Casgrain se joint à la Fédération du Commonwealth coopératif (CCF) et en 1948, elle sera choisie parmi les vice-présidents nationaux du CCF. Lorsqu’elle est élue chef du chapitre québécois en 1951, elle devient la première femme à diriger un parti politique au Québec. Elle sera leader provinciale trois fois jusqu’en 1957. En 1955, le nom du chapitre provincial est changé pour Parti social-démocratique du Québec afin de mieux exposer ses objectifs. Thérèse Casgrain sera plus tard présidente du Nouveau parti démocratique (NPD) au Québec, un parti ouvrier qui est né du CCF.
  • En 1961, elle fonde la branche québécoise, Voix des femmes, de l’organisation nationale The Voice of Women, un des plus anciens groupes pacifistes et féministes du Canada, qui continue encore aujourd’hui de promouvoir la paix dans le monde. Le Canada a une longue tradition d’opposition à la guerre et The Voice of Women/Voix des femmes a joué un rôle important dans la promotion de la paix et l’opposition à la prolifération des armes nucléaires.
  • Mme Casgrain était active sur la scène politique et défendait une société et un monde plus justes en tant que membre fondatrice du Comité québécois pour le suffrage féminin, et plus tard, de la Fédération des femmes du Québec. Elle est nommée au Sénat en 1970.
  • Mme Casgrain est récipiendaire de l’Ordre de l’Empire britannique (O.B.E.); elle sera nommée officière de l’Ordre du Canada (O.C.) en 1967 et Compagnon de l’Ordre du Canada (C.C.) en 1974.

Activité de la leçon

Activation : Comment les élèves se préparent-ils à l’apprentissage?

Question visant à stimuler la réflexion critique : De quelles façons Thérèse Casgrain a-t-elle aidé le Canada à devenir une nation vouée au maintien de la paix?

Acquisition : Quelles stratégies facilitent l’apprentissage des groupes et des élèves?

  • On forme quatre groupes, répartis sur quatre tables, pour cette leçon. Chaque groupe explore une série de documents historiques différents, incluant des images, des graphiques et des statistiques (ces documents peuvent être lus sur support papier ou sur support numérique au moyen de google docs ou de prezi).
  • Les élèves de chaque groupe remplissent leur fiche de collecte de données, ce qui leur permet de consigner l’information relevée dans les documents et de procéder à une analyse préliminaire de chacun des documents afin de mieux comprendre la vie de Thérèse Casgrain et l’histoire du Québec et du Canada.
  • Après 15 minutes, chaque groupe passe à la prochaine série de documents. Ils ajoutent l’information relevée à leur fiche de collecte pour ainsi approfondir leur travail d’analyse.
  • La fiche de collecte de données permet de recueillir de l’information sur chacun des documents de leur groupe, mais également de réfléchir aux concepts de la pertinence historique et des causes et conséquences.

Mise en application : Comment les élèves exercent-ils leur compréhension?

  • On remet aux élèves de chaque groupe un notocollant et, en fonction des recherches effectuées à l’étape précédente, ils placent leur notocollant sur le document qui, selon eux, décrit le mieux l’activisme de Thérèse Casgrain.
  • Ainsi, ils prennent une décision sur la pertinence historique, au moyen des données recueillies pour tirer une conclusion sur son leadership et son incidence sur les femmes, du Québec et du Canada.
  • Une fois que tous les élèves ont rempli leur fiche de collecte de données, ils tireront des conclusions sur la vie de Thérèse Casgrain et tenteront de répondre à la question suivante : De quelles façons Thérèse Casgrain a-t-elle contribué à faire du Canada une nation vouée au maintien de la paix?

Acquisition : Quelles stratégies facilitent l’apprentissage des groupes et des élèves?

  • L’enseignant(e) utilisera des citations tirées de discours de Thérèse Casgrain et d’autres membres de VOW qui se sont exprimées publiquement à la radio, dans les journaux et au Parlement, et les affichera dans la classe ou en ligne. Les élèves retranscriront ces citations sur une feuille de papier graphique. Cette feuille sera installée au centre de chacune des quatre tables.
  • Les élèves liront les citations, surligneront les mots clés et discuteront de leur signification.

Mise en application : Comment les élèves exercent-ils leur compréhension?

  • À l’aide des mots clés tirés des citations, les élèves créeront une affiche, une bannière ou un macaron pour la paix qui aurait pu être utilisé à l’époque où Thérèse Casgrain et d’autres activistes militaient contre la guerre. Les élèves réfléchiront à la façon dont ces affiches, bannières ou macarons pourraient être employés aujourd’hui (cause et conséquence, continuité et changement).
  • Un babillard servira à afficher tous les messages tirés de ces citations.
  • Les élèves se pencheront sur la façon dont les citoyens du passé appuyaient le changement par des messages communs, et sur les façons dont les mots employés ont évolué d’hier à aujourd’hui. Les élèves réfléchiront aux nouveaux défis que doivent relever les citoyens d’aujourd’hui.
  • Les élèves présenteront leurs affiches, bannières ou macarons aux autres et réfléchiront à l’activisme citoyen favorisant le changement, d’hier à aujourd’hui (continuité et changement). Les élèves peuvent également communiquer leurs messages de paix dans toute l’école.
  • Une fois que tous les élèves ont présenté leurs affiches, bannières ou macarons, ils tireront des conclusions sur la vie de Thérèse Casgrain et d’autres citoyens pour favoriser le changement. Ils pourraient notamment écrire une lettre aux députés sur le Canada en tant que nation vouée au maintien de la paix.

Matériel/ressources 

Passer les liens de partage

Relié à Plans de leçons