Arts patriotiques : influencer les Canadiens en temps de guerre

Cette leçon vous permettra de discuter avec vos élèves des sujets suivants : comment la guerre a-t-elle façonné le Canada et ses citoyens; les influences du patriotisme, de la propagande et de la musique sur les choix qu’ont faits les canadiens durant la guerre.

Créé par Gina McMurchy-Barber Governor General's History Awards Winner lauréate 2004 du Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement

23 août 2011

Temps requis

Il vaudrait mieux commencer à travailler ce sujet le plus tôt possible en septembre afin de prévoir une présentation pour le jour du Souvenir, en novembre. Au niveau primaire, il faut consacrer cinq à sept semaines à ce projet. Cet échéancier permettra à l’enseignant d’intégrer le thème à ses cours de langue, d’arts visuels, de musique et chorale et de sciences humaines. L’enseignant aura également le temps de prévoir la visite de conférenciers invités, notamment des anciens combattants, des « casques bleus » et des grands-parents, ou d’organiser une visite d’un cénotaphe ou d’un musée local.

Concepts de la pensée historique

Ce plan de leçon utilise tous les concepts de la pensée historique.

Résultats pédagogiques

Les élèves :

  • étudieront des romans, mèneront des recherches, rédigeront des rapports, des histoires et des biographies; ils liront des poèmes écrits à cette époque et en composeront; ils écriront des lettres à des soldats canadiens postés à l’étranger;
  • étudieront des dessins et des peintures d’artistes canadiens de cette époque, notamment Alex Colville, des affiches et de la propagande de guerre et ils créeront des affiches ou des oeuvres d’art originales;
  • apprendront les chansons qui ont inspiré les soldats et les citoyens et ont fouetté leur patriotisme, par exemple, White Cliffs of Dover, When They Sound the Last All Clear, etc.
  • comprendront la chronologie de la participation du Canada aux guerres mondiales, l’histoire des chansons de cette époque, les événements qui ont mené à la Première et la Seconde Guerre mondiale, les conflits plus récents impliquant des soldats canadiens;
  • sauront quels étaient les pays en cause;
  • auront l’occasion d’apprendre les rangs militaires, de connaître le sens des emblèmes et des médailles.

Informations de base

Ce sujet se prête particulièrement bien aux arts visuels et de la scène, et à la rédaction. La meilleure approche consiste à enseigner aux élèves les chansons qui étaient populaires pendant la Première ou la Seconde Guerre mondiale, et de leur raconter l’histoire de ces chansons. Une présentation dramatique pourrait également se révéler efficace, ainsi que la poésie et le conte.

Il faut aborder ce thème en septembre en commençant par une discussion générale sur ce que les élèves savent déjà à ce sujet et ce qu’ils souhaiteraient apprendre. Certains élèves seront intéressés à mener leur propre projet de recherche sur des sujets comme Adolph Hitler, des batailles importantes comme Dieppe, la conscription, les médailles de guerre, les anciens combattants canadiens comme John McCrae et Billy Bishop et ceux qui ont reçu des médailles, comme la Croix de Victoria. C’est également le moment idéal pour débuter l’étude d’un roman ou lire des textes de fiction historique en classe à l’heure du conte. On peut intégrer à ce travail des exercices d’orthographe et de rédaction.

Si l’enseignant veut organiser une performance spéciale en l’honneur du jour du Souvenir, qu’elle soit musicale, théâtrale ou les deux, il doit débuter le projet avant la fin septembre. On peut présenter aux élèves les chansons de l’époque et leur en expliquer le sens et l’histoire.

Par exemple: Pack Up Your Troubles a été rendue populaire pendant la Première Guerre mondiale, mais fut également une marche militaire pendant la Seconde Guerre. Cette chanson ouvre la voie à une discussion sur les sujets suivants : les avantages d’exprimer ses sentiments en musique, l’incidence de la décision du gouvernement de fournir aux soldats autant de cigarettes gratuites qu’ils le souhaitaient, créant ainsi toute une génération de fumeurs, l’évolution de notre langue (Note de la traductrice : les exemples fournis dans le texte anglais sont intraduisibles en français). On pourrait également discuter de la chanson We’re Gonna Hang Out the Washing on the Siegfried Line. La ligne Siegfried était une ligne de défense entourant Berlin.

Les enseignants doivent réserver assez tôt les services de conférenciers invités des légions, du ministère des Anciens combattants ou des soldats de maintien de la paix. De nombreuses casernes planifieront également des activités pour le jour du Souvenir. À la mi-octobre, les élèves en sauront suffisamment sur le sujet pour exprimer leurs sentiments sous forme de poèmes ou de contes. Ils peuvent également faire des dessins, créer une affiche, etc. Ces travaux doivent être exposés en classe afin de souligner l’importance du thème et préparer le jour du Souvenir. Les échelles chronologiques et les cartes produites par les élèves doivent également être exposées.

Activités de la leçon

Activer :

Comme cette unité consacrée à la guerre et à la commémoration à tous les niveaux, les élèves devraient effectuer des lectures d'introduction et participer à des leçons liées au thème. Cela peut comprendre des documentaires liés aux expériences de guerre canadiennes.

Acquérir :

Ces activités proposent des opportunités d'apprentissage à la fois collaboratives (en équipe) et individuelles. Les élèves sont placés devant plusieurs types de manières de dresser le portrait des expériences de guerre canadiennes : romans, poèmes, art de guerre et documentaires. Ils ont aussi la chance d'écouter des orateurs invités qui pourront partager leur propre expérience dans la guerre et les conflits.

Appliquer :

Les élèves vont faire la démonstration de leur apprentissage par des discussions de groupe, des activités d'intégration incluant des compositions écrites et de la recherche. Ils pourraient également présenter le résultat de leurs recherches devant la classe.

Matériel/Ressources

Sites web:

Fiction: (vérifier s’ils sont appropriés pour l’âge des élèves)

  • Ellen’s Secret de Jean Booker
  • Wish Me Luck de James Heneghan
  • The War Visitors Trilogy de Kit Pearson (Canadian)
  • War of the Eagles d’Eric Walters (Canadian)
  • We Were Heroes: The Journal of Scott Pendleton de Walter Dean Myers
  • A Brave Soldier de Nicolas Debon (Canadian) 
  • I am David d’Anne Holm

Documentaires:

  • High Flight: A story of World War II de Linda Granfield
  • In Flanders Field The Story of the Poem by John McCrae de Linda Granfield
  • When Your Numbers Up de Desmond Morton (Not appropriate at elementary level, but good teacher resource)
Passer les liens de partage

Relié à Plans de leçons